Tout beau tout bio

Avant de rejoindre notre maison au bord de l’océan, nous avons passé quelques jours chez le frère de mon mari.
Il habite dans le coin le plus paumé et le plus humide de Bretagne avec sa femme et sa petite fille de deux ans.

Nous avions peur en choisissant la Bretagne comme destination de vacances, de ne pas être vraiment dépaysé mais après neuf heures trente de trajet, nous avions clairement débarqué sur une autre planète.
Tout d’abord, il faut savoir que la magnifique maison dans laquelle ils vivent, a été entièrement construite par leur six mains.
Et bien moi, rien que ça, j’hallucine.
Mais mon beau-frère ne voit pas où est l’exploit. Il n’a pas eu une seconde de stress, de doute, tout son chantier s’est déroulé exactement comme il l’avait imaginé, dans les délais qu’il s’était imposé.
Pour lui, construire sa maison ce n’est pas plus compliqué que de faire un gâteau au yaourt…
Ce profil de personne engendre forcément tout un tas de petites choses qui font que leur quotidien ne ressemble en rien au notre. Je m’explique:
Chez eux,

- Il n’y a pas de télévision
- Pas d’internet
- Un seul ordinateur et ce n’est même pas Mac
- Pas d’Ipad
- Pas de smartphone
- Un seul shampoing
- Une seule crème hydratante
- Pas de maquillage
- Jamais de sel dans aucun aliment.
- Jamais de sucre non plus pas même dans un yaourt nature.
- Pas de café
- Pas de gâteaux sous cellophane pour les enfants, pas de gâteau tout court d’ailleurs.
- Pas de pom’pot
- Pas de plat tout prêt
- Pas de jus de fruit industriel
- Pas de lait de grande surface
- Pas de glaces
- Pas de beurre
- Pas de sucettes
- et du bio, du bio, du bio à tous les étages.

Je suis plutôt impliquée quant à la bonne alimentation de mes enfants mais je déteste le lobby BIO (ouh y en a qui ne sont pas contents) et en vacances c’est plats tout-prêt à tous les étages.
Mais là, je me suis dit qu’il fallait que je fasse semblant d’être une autre sinon le séjour allait partir en vrille.
J’ai fait mine de ne pas comprendre quand Yoko me réclamait des kinder-Pinguis, des danettes, des chocolats liegeois, des chuppa-chups, des ficello, des babibels, du yop, des zanimo, des mister freeze.
Mais je crois que mon beau frère c’est quand même douté de quelque chose quand elle a hurlé:
«t’as vu maman, y a des petits pois qui vivent pas dans des boites de conserves, ils sortent de terre dis donc… c’est fou non?»
Je lui ai glissé un paquet de fraise tagada dans la poche pour qu’elle se taise.

Et puis ce sont des gens raisonnables en toutes circonstances; même lors d’une soirée crêpes (sans beurre et sans sucre), ils en ont mangé une au jambon bio, une au miel bio et puis ce fut tout.
Quand on décrète que c’est soirée crêpes, on en bouffe au moins 10 chacun, sinon ça sert à rien d’en faire non?

Et évidemment, j’ai gardé le meilleur du pire pour la fin.
Vous le sentez venir hein?…
Et oui, chez ces gens là ON NE BOIT PAS madame!
Mais pas du tout du tout.
Il n’y a pas moyen de se caler le moindre petit degré d’alcoolémie en fin de journée.
J’ai du me lever la nuit pour aller tiser le reste de rosé qui stagnait au fond d’une bouteille dans le coffre de la voiture.
Ce séjour m’aura permis d’accepter que je suis une alcoolique, que je fais bouffer de la merde à mes gosses, que je suis incapable de me passer d’internet (mais de ça, je m’en doutais déjà un peu), que je suis une addict de la caféine et que tout cela me convient parfaitement.

Dans la vie normale, je crois que je ne supporterai pas trois minutes cette drôle de famille mais comme c’est un peu la mienne, je suis leur première fan et j’attends avec impatience de les retrouver au repas de Noël avec cet air dégouté devant la profusion de cadeaux et de bouffe, signe d’une société de consommation qu’ils combattent de toute leur âme.
Et c’est la cohérence de leur propos par rapport à la vie qu’ils mènent qui me fait les respecter du plus profond de mon cœur.

 

 

 

8 réponses à “Tout beau tout bio

  1. Sacrilège, mais que vois-je sur la photo ??? un jouet en PLASTIQUE !!!

  2. Ah, on ne choisit pas sa famille…je ris de t’imaginer dans ce bourbier…

  3. Deux crêpes??????? Mais c’est hoooooooorible!!!!!

  4. Ha ouais ! C’est des purs de purs !
    Moi non plus je ne tiendrais pas 3 mn dans cette vie mais j’admire vraiment quand les gens sont en accord total entre leur mode de vie et leur façon de voir les choses et de les appréhender. Chapeau !

  5. Admirative aussi, mais quand leur enfant de 2 ans ira à l’école, ça sera plus difficile… Tout en étant une adepte du bio également et vivant avec un mari qui construit en bottes de paille (véridique, et sans petits cochons), je fais bien gaffe à ne pas marginaliser mes enfants. Par exemple, on n’a pas la télé, mais le grand est fan de Flash McQueen et de Spiderman comme ses copains. C’est comme tout, je pense, faut savoir trouver un juste équilibre !

    (au passage, je commente super rarement, voire pas, mais je lis tout avec assiduité, j’adore !)

    • On est de toutes façons toujours le mauvais exemple pour un autre… Moi qui interdit ma fille de regarder quel qu’écran que ce soit, je pense que certains doivent me trouver "intégriste" aussi…
      Un mari qui construit en botte de paille c’est tellement plus sexy qu’un trader…
      merci de me suivre, même discrètement!

  6. L’important c’est que chacun puisse vivre comme il le souhaite et soit assez ouvert d’esprit pour aller voir ce qui se fait chez les autres :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s